Elvan Zabunyan : Corps et performances, entre esthétique et politique
Formation continue enseignants

Dès le milieu des années 1960, les performances, réalisées par les artistes dans leur atelier, dans la nature ou dans un cadre confidentiel, laissent des traces filmiques ou photographiques. Le présent de l’action s’historicise grâce à un enregistrement visuel où l’acte de création éphémère est pensé pour sa survie.
Cette période est aussi celle où s’élaborent les pratiques et théories féministes qui choisissent le corps comme support matériel et conceptuel de l’engagement politique. De Cuba à New York, de rites afro-cubains à l’affirmation d’une radicalité artistique, Ana Mendieta inaugure alors un féminisme « de couleur » en contrant le racisme et le sexisme.

Cette conférence thématique d'Elvan Zabunyan, professeur en histoire de l’art contemporain à l’université de Rennes 2, a été organisée, le mercredi 12 décembre 2018, dans le cadre de la formation continue proposée, en lien avec l’exposition « Ana Mendieta. Le temps et l’histoire me recouvrent », à l’attention des enseignants et des équipes éducatives.

Écoutez la conférence


Téléchargez le