Jean-Luc Moulène
du 15 mars
au 22 mai 2005
Jeu de Paume, Paris

Le Jeu de paume présente une exposition personnelle inédite de Jean-Luc Moulène déployée sur l’ensemble du premier étage du bâtiment. Les Filles d’Amsterdam en constitue le cœur ; ces treize portraits de prostituées, avec leurs noms de "scène" pour titre fonctionnent à rebours de tout principe d’identité.

Autour et à partir de ce noyau se développent d’autres images (publiques) qui agissent comme des fonds, des surfaces, des coupes pour promouvoir, dramatiser les corps réels.
Plus d'informations

Articles liés