FORMATION CONTINUE | IMAGES ET ARTS VISUELS

Année 2021-2022

Du 10 novembre 2021 au 20 avril 2022

Explorer l’histoire des images et la création contemporaine, au cours de six mercredis après-midi.

Séance #1 – mercredi 10 novembre 2021, Jeu de Paume, 14h30-17h00

Découvertes de la photographie, inventions et expérimentations

Conférence thématique de Sabine Thiriot, responsable des projets éducatifs au Jeu de Paume, et visites de l’exposition « Chefs d’œuvre photographiques du MoMA. La collection Thomas Walther » avec Ève Lepaon et Cécile Tourneur, conférencières et formatrices au Jeu de Paume

Dès son invention, la photographie est envisagée sous l’angle de la conquête de nouveaux procédés de production ou de reproduction des images. À partir des années 1850, les progrès techniques favorisent la diffusion et l’extension des usages de la photographie, de l’exploration du visible aux formes de l’invisible. Les potentialités de la photographie sont pourtant (re)découvertes dans la première moitié du XXe siècle. Les avant-gardes artistiques de l’entre-deux-guerres explorent alors les spécificités de ce médium, définissent un nouveau langage visuel et font de l’expérimentation une esthétique en soi.

Séance #2 – mercredi 1er décembre 2021, MAD – Musée des arts décoratifs, 14h30-17h00

Entre ombre et lumière : la photographie au musée et à la bibliothèque des arts décoratifs

Conférence thématique de Sébastien Quéquet, commissaire de l’exposition « Histoires de photographies. Collections du musée des arts décoratifs », et visites libres

Le Musée des Arts Décoratifs présente une exposition de ses collections de photographies, révélées pour la première fois au public. Ce fonds patrimonial exceptionnel, riche de plus de 350 000 phototypes, rassemble des photographies de mode, d’architecture, de paysage, de décor, mais aussi publicitaires, allant des années 1840 aux créations les plus récentes. Chronologique et thématique, l’exposition dévoile la diversité des usages de la photo — politique, économique, juridique, artistique ou documentaire — et met en lumière les croisements, sensibles ou inattendus, avec les arts décoratifs.

Séance #3 – mercredi 12 janvier 2022, Jeu de Paume, 14h30-17h00

Collectionner la photographie : l’exemple du MoMA

Conférence thématique de Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume

Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York est souvent présenté comme le premier musée d’art moderne à avoir collectionné la photographie, dès les années 1930. Cet intérêt précoce pour le médium comme l’importance des moyens mis en œuvre pour promouvoir la photographie comme discipline artistique confèrent à l’institution un rôle à part, à la fois singulier et exemplaire, dans l’histoire du médium.  En marge de l’exposition « Chefs-d’œuvre photographiques du MoMA. La collection Thomas Walther », la conférence sera l’occasion de revenir sur cette histoire.

La conférence sera suivie d’une présentation de « Travaux en cours », exposition de trois films à venir.

Séance #4 – mercredi 9 février 2022, Jeu de Paume, 14h30-17h00

Le cinéma de Jean Painlevé : de l’outil de prospection au processus éducatif 

Projection et conférence thématique de Pia Viewing, chercheure et commissaire de l’exposition « Jean Painlevé » (Jeu de Paume, 8 juin – 18 septembre 2022), avec Cécile Tourneur, conférencière et formatrice

Cette séance révélera l’approche pédagogique de Jean Painlevé (1902-1989) dans le contexte du cinéma documentaire scientifique des années 1930. Ses courts-métrages rendent compte de son désir profond de partager l’émerveillement qui surgit face aux mouvements naturels de la faune aquatique. Sa pratique a également marqué l’avant-garde et le surréalisme.  Des extraits de films d’autres auteurs tels que Jean Comandon et Georges Franju témoigneront de ses collaborations mais aussi des formes organiques et mystérieuses qui nourrissaient l’imaginaire de l’époque.

Séance #5 – mercredi 30 mars 2022, Jeu de Paume, 14h30-17h00

Fata morgana, première édition du festival du Jeu de Paume

Présentation et visites commentées de l’exposition par Ève Lepaon et Cécile Tourneur, conférencières et formatrices au Jeu de Paume

Pour son édition inaugurale, le festival du Jeu de Paume choisit d’explorer des réalités sensibles singulières portées par l’image contemporaine. Le projet déploie une réflexion critique et poétique sur les modalités concrètes d’apparition du visible. La physicalité réside ainsi au cœur de cette exposition qui rassemble, aux côtés de photographies, films et installations vidéo, des peintures, sculptures, performances et pièces sonores. C’est une certaine sensibilité ou attention au monde – plutôt qu’un un thème, un mouvement ou une génération – qui est proposée à travers cette forme collective d’expérience.

Séance #6 – mercredi 20 avril 2022, Jeu de Paume, 14h30-17h00

Processus de création : rencontre avec les artistes Constance Nouvel et Stéphanie Solinas 

Constance Nouvel déploie un langage plastique et formel ouvert à l’interdisciplinarité des médiums. Les questions de format, d’échelle et de support sont au cœur de son travail et dialoguent dans un glissement permanent entre espace réel et espace suggéré. Stéphanie Solinas explore la pensée à l’œuvre dans l’opération même de « voir » et le tissage du visible et de l’invisible, de la science et de la croyance, de la dynamique entre soi et l’autre, qui forme nos identités. A l’occasion de la présentation de leurs nouvelles œuvres au sein de l’exposition « Fata morgana », les deux artistes reviendront sur les questionnements et les démarches qui déterminent leurs processus de création.

Gratuit et ouvert à toutes les équipes éducatives, dans la limite des places disponibles.
Pour faire une demande d’inscription : compléter le Formulaire en ligne avant le 3 octobre.