Billetterie
Calligraphy
Calligraphy de la série "Resistance", 2013 Vidéo HD, couleur, son, 6 min.
Courtesy de l’artiste et de l’Istanbul Foundation for Culture and Arts. © Ali Kazma
Ali Kazma

Exposition

Ali Kazma

Souterrain

Du 17 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Jeu de Paume Paris

Voir le portrait filmé :

Né à Istanbul en 1971, Ali Kazma est diplômé de la New School, New York, en 1998. Il vit et travaille à Istanbul depuis 2000.
Ayant recours dans son travail aux médias photographiques et filmiques, il parcourt la planète à la recherche de situations, de lieux et de bâtiments où entre en jeu l’aptitude de l’homme à transformer le monde.

En interrogeant le sens de l’activité humaine qui se déploie dans les champs économique, industriel, scientifique, médical, social et artistique, chacune des vidéos d’Ali Kazma met en exergue certaines évolutions à l’œuvre dans nos sociétés, constituant ainsi progressivement une vaste archive de la condition humaine.
Sa démarche est sous-tendue par sa volonté d’ajouter à la complexité et au mystère du monde, d’ouvrir et de susciter un discours esthétique et éthique à partir de l’interconnexion d’un ensemble de thèmes.

Intitulée « Souterrain », l’exposition personnelle d’Ali Kazma au Jeu de Paume s’attache à montrer l’évolution de son travail au cours des dix dernières années. Elle comprend une vingtaine d’œuvres vidéo, dont deux ont été réalisées à cette occasion, et une publication photographique – un livre d’artiste. Immergé dans l’espace, le spectateur fait face aux rythmes et aux couleurs des projections créant des liens entre chacune d’elles. Depuis le début de son travail, Ali Kazma a réalisé plus d’une soixantaine de vidéos. Ce corpus réunit de nombreux films indépendants, mais également deux grandes séries intitulées Obstructions (2005-en cours) et Resistance (2012-en cours).
[…]

Commissaire de l’exposition : Pia Viewing.
Neuflize OBC apporte un soutien particulier
à l’exposition « Ali Kazma. Souterrain »
En partenariat avec Samsung Display Solutions

et Devialet.
La SAHA Association a contribué à la production des nouvelles œuvres d’Ali Kazma.
Remerciements à l’Hôtel Brighton et à la Cité internationale des Arts de Paris.
En association avec Bienalsur.
Partenaires média : À Nous Paris, L’Architecture d’Aujourd’hui,
Paris Première.