fbpx

Fermé

Le Jeu de Paume – Paris est actuellement fermé. Découvrez l’exposition Renverser ses yeux. Autour de l’arte povera dès le 11 octobre.

Création en ligne

ON THE ROAD FOR 17527 - MILES GREGOR WEICHBRODT

Dans le cadre de "Erreur d'impression publier à l'heure du numérique"

Du 23 octobre 2012 au 07 avril 2014

Jeu de Paume en ligne

On the Road for 17527 Miles de Gregor Weichbrodt fait partie de l’exposition « Erreur d’impression publier à l’heure du numérique»  proposée par  Alessandro Ludovico, pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

Si le terme de « livre processuel » n’a pas encore de définition admise, on pourrait en proposer une en disant qu’il s’agit d’un livre contenant, sous une forme cohérente, les résultats d’un processus calculé par une machine. De ce point de vue, On the Road for 17527 Miles de Gregor Weichbrodt est pleinement fondé à revendiquer le titre de livre processuel. Il s’agit en fait du roman Sur la route de Jack Kerouac, mais métamorphosé par API, le service d’orientation routière de Google. Les lieux décrits par Kerouac dans son chef-d’œuvre sont donc passés au filtre d’API, ce qui transforme le roman en un livre de bord de 55 pages (avec correspondance de chapitres) où le voyage est découpé en heures et en miles. La transposition du contenu littéraire en données relevant d’un autre domaine restitue l’aura de l’original d’un point de vue en apparence uniquement scientifique et aseptisé. On est donc en présence d’une caractérisation objective qui offre d’un même contenu une lecture différente, dans un langage contemporain, tout à fait familier, celui des GPS. Ce livre est donc un
« hybride » puisque son contenu fait l’objet d’un processus de traitement intégral par une machine, mais en suivant scrupuleusement l’original, de sorte qu’il agrège l’un et l’autre sous une forme réimprimée et totalement renouvelée.

Gregor Weichbrodt

Né à Potsdam en Allemagne, Gregor Weichbrodt vit actuellement à Berlin où il étudie le design appliqué à la communication. Depuis la fin de sa première année, il a réalisé plusieurs projets autour de l’écriture conceptuelle, dont certains ont rencontré le succès. Par exemple, la transcription mot à mot (en collaboration avec Grischa Stanjek) de la finale de l’émission de télévision allemande Germanys Next Topmodel 2011 avec en vedette Heidi Klum, mais présentée comme une pièce classique, avec didascalies et spots publicitaires.
http://ggor.de