The Quick Brown, 2010. © Jonathan Puckey (Moniker)
The Quick Brown, 2010. © Jonathan Puckey (Moniker)

Création en ligne

THE QUICK BROWN - JONATHAN PUCKEY (MONIKER)

Dans le cadre de "Erreur d'impression publier à l'heure du numérique"

Du 23 octobre 2012 au 07 avril 2014

Jeu de Paume en ligne

The Quick Brown  de Jonathan Puckey (Moniker) fait partie de l’exposition « Erreur d’impression publier à l’heure du numérique»  proposée par  Alessandro Ludovico, pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

Jonathan Puckey est « designer conditionnel », une discipline à part entière dont il est coauteur du manifeste. Le design conditionnel vise l’alliance parfaite entre des processus automatiques obéissant à un code de programmation, et des processus de graphisme formel. Les œuvres de Puckey émanent d’études rigoureuses et de logiciels personnalisés dont les résultats, en termes de graphisme et de traitement, sont sans équivalent.

The Quick Brown est une expérience concrète qui se propose d’observer comment, sur les sites Internet d’actualité, les gros titres changent suite aux retouches qu’y apportent leurs rédacteurs : ils subissent des modifications, légères ou radicales, à mesure que l’actualité elle-même et son analyse évoluent.
Ce processus ne peut être perceptible par le lecteur que s’il est consigné. Et il va évidemment aussi modifier la relation entre le lecteur et le rédacteur. En réalité, il symbolise à lui seul l’information web et la nécessité de la mettre à jour en permanence − ici à travers les titres de l’actualité qui constituent un médium à part entière et qui, presque quatre siècles durant, sont demeurés statiques dans la presse. L’idée du titre immuable, telle que nos habitudes mentales nous l’imposent, s’en trouve bouleversée et sa forme contemporaine en est, elle, révélée.

Jonathan Puckey (Moniker)

Né en 1981, Jonathan Puckey vit et travaille à Amsterdam. Artiste et graphiste, il enseigne le graphisme à l’Académie Gerrit Rietveld d’Amsterdam, à l’Université des beaux-arts de Yale à New Haven et à l’ECAL de Lausanne. En 2012, il fonde Moniker, un studio de design avec Luna Maurer & Roel Wouters.
Il joue avec les limites inhérentes au design imprimé et les possibilités perçues comme infinies dans la programmation. Il est également l’un des auteurs de Conditional Design Manifesto.
http://fffff.at/