Création en ligne

TOSS - MEZ BREEZE

Dans le cadre "Erreur d'impression publier à l'heure du numérique"

Du 23 octobre 2012 au 07 avril 2014

Jeu de Paume en ligne

Toss de Mez Breeze fait partie de l’exposition « Erreur d’impression publier à l’heure du numérique»  proposée par Alessandro Ludovico pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

Nous sommes loin d’avoir pleinement mesuré la part des logiciels dans nos pratiques quotidiennes de lecture et d’écriture. Par-delà le code de programmation invisible et ses mécanismes, nous acceptons aveuglément d’infâmes « Conditions et Prestations » chaque fois que nous installons ou lançons un logiciel. Mez Breeze est une net-artiste reconnue qui, en combinant langage, logiciels et réseaux, a créé un outil unique et complexe pour écrire des pièces dans son propre langage hybride, le « mezangelle ». Dans ToSS (« Terms of Service Static »), elle reprend des extraits de Conditions d’Utilisation/Conditions et Prestations de plusieurs portails institutionnels d’accès à des données numériques pour créer une pièce littéraire de forme identique, mais en exposant avec ironie les limites d’utilisation d’un logiciel imaginaire baptisé « FacePalm ». Le texte qui décrit ces limites s’ingénie à tourmenter l’utilisateur, enchevêtre et décline les mots et la ponctuation pour produire peu à peu une sensation de familiarité et de malaise. Entre les lignes se lit en fait l’anéantissement de toute vie privée et le pouvoir extrême de la rétention des données. Le texte est publié sur Pastebin, un outil servant à partager publiquement des éléments de code de programmation, de sorte que cette pièce devient un geste politique vigoureux, une alliance parfaite entre forme et fonction (numérique).

Mez Breeze

« Personne depuis James Joyce ne s’était livré à une exploration aussi créative des diverses strates de la signification linguistique dimensionnelle que l’écrivain/artiste Mez Breeze. » (Séamas Cain à la conférence internationale de l’ICIS en 2012). L’impact des inégalables
« codewurks » de Mez a été comparé à celui des œuvres de Shakespeare, James Joyce, Emily Dickinson et Larry Wall. Elle a reçu notamment le VIF Prize 2001 [Allemagne], le prix de l’artiste de l’année 2001 du JavaMuseum [Allemagne] et le Newcastle New Poetry Prize 2002 [Australie]. Elle a remporté le Site Specific Index Page Competition 2006 [Italie] et été co-lauréate de la Burton Wonderland Gallery 2010 [dirigée par Tim Burton]. Mez a également été nommée pour le Vilém Flusser Theory Award 2011 au titre de sa série d’articles
« Social Tesseracting » et co-nommée dans la catégorie Graphisme (pour le jeu de réalité de synthèse #PRISOM) des Digital Humanities Awards 2013. Mez est également directrice de la création de @MezBreezeDesign, experte en réalité augmentée et journaliste technologique et culturelle.
https://en.wikipedia.org/wiki/Mez_Breeze