Création en ligne

Your Opinion Matters # 2

Un projet artistique en ligne de Magali Desbazeille

Du 13 octobre 2021 au 31 mars 2022

Jeu de Paume en ligne

Ces dernières décennies, les dispositifs exposant et valorisant la réussite se sont multipliés et déplacés vers Internet. Aux murs ou aux troncs d’arbre sur lesquels nous affichions nos revendications ou désirs se sont substituées les plateformes en ligne qui offrent à l’information une visibilité publique mondiale.

Nous partageons nos succès, mais aussi nos loisirs, nos achats, nos goûts, qui s’entremêlent sur la toile aux news et aux annonces publicitaires. Sur nos écrans, les contenus cohabitent sans hiérarchie apparente donnant une fausse sensation d’universalité, de transparence, d’ouverture. Les voies ui véhiculent cette nouvelle « visibilité » encouragent d’ailleurs les réactions des internautes, constamment incités à noter et à commenter les services dont ils font usage. Tout le monde devient un expert, et, plus on évalue, plus notre « autre moi » du web est légitime, apprécié et considéré. Il s’agit ainsi d’un double jeu de miroirs : on regarde et on like pour être vu et liké en retour.

Dans ces nouveaux circuits, l’attention des consommateurs que constituent les internautes devient un bien rare et précieux. Nos clics alimentent de surcroît les algorithmes des intelligences artificielles (AI) pour adapter les publicités qu’ils nous envoient et anticiper nos désirs. Ces AI sont entraînées par les clickworkers, travailleur·euse·s précaires payé·e·s pour faire augmenter la « visibilité » par des milliers des clics.

« Your Opinion Matters #2 » rejoue les codes archétypaux de l’évaluation et de la valorisation par le recours aux médailles, étoiles et cœurs et vise à maintenir l’internaute en ligne aussi longtemps que possible. À travers une esthétique de l’esquisse, éloignée des sites sophistiqués, ce projet interactif détourne humoristiquement ces codes qui ont infiltré notre quotidien (achats, loisirs, liens sociaux, travail) pour nous confronter à l’absurdité et à la violence de certaines de ces pratiques.

Le projet existe sous deux formes : une version online et une performance.

Marta Ponsa

L'artiste

Magali Desbazeille est artiste-performeuse, elle croise arts visuels et arts vivants, nouvelles technologies et bricolage, documentaire et fiction. Dernièrement, elle s’est intéressée à la quantification du ressenti par nos grandes institutions. Comment l’ONU, Eurostat, l’INSEE mesurent notre moral, notre satisfaction, notre bonheur et même le sens que nous donnons à nos vies. Et plus récemment, elle se questionne sur : pourquoi tout est évalué, tout le temps et par tout le monde ? Mais à qui et à quoi sert ce phénomène envahissant des évaluations permanentes.

Son travail a été récemment présenté au Kusntverein Tiergarden à Berlin, Motorenhalle à Dresden, Halle 14 à Leipzig, à l’Athénuem de Dijon, à la fondation Ricard et aux laboratoires d’Aubervilliers à Paris. Il sera présenté prochainement au jeu de Paume, à la Fondation Robert de Sorbon, à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne la vallée, au festival NovaXX.

Elle aime faire le grand écart entre des commandes publiques qui mettent plusieurs années, qui font de 12m de long, pèsent 1,5 tonne de métal et impliquent une grande équipe…et des performances pour lesquelles elle charge toute seule sa voiture et elle y va… – voilà.

Développement : Emilie Zawadzki
Graphisme : Gabin Traverse