FERMÉ

Le Jeu de Paume Paris est actuellement fermé. Rendez-vous à partir du 8 juin pour les expositions « Jean Painlevé. Les pieds dans l’eau » et « Marine Hugonnier. Le cinéma à l’estomac ».
Le Jeu de Paume – Tours est ouvert avec l’exposition « Thibaut Cuisset. Loire » jusqu’au 29 mai.

Festival

Cycle de projections : Fragilités du réel

Carte Blanche à Julien Bismuth et à Marco Antonio Gonçalves, dans l'auditorium

Le 10 mai 2022

Séance 1 de 19h à 21h

Jeu de Paume Paris

Dans le cadre du festival Fata Morgana, le Jeu de Paume est heureux de proposer deux rencontres cinématographiques, organisées par l’artiste Julien Bismuth et l’anthropologue Marco Antonio Gonçalves. Les œuvres de Julien Bismuth dans l’exposition sont le fruit d’un dialogue et d’une collaboration avec Marco Antonio Gonçalves. Ces deux événements témoignent donc de leur intérêt commun pour le cinéma, et en particulier le cinéma documentaire.

Cette première rencontre est un hommage à l’œuvre singulière et captivante d’Eugenio Polgovsky (1977-2017). Julien Bismuth a choisi un long métrage et deux courts qui témoignent à la fois de la diversité des sujets auxquels Polgovsky s’est confronté, ainsi qu’à son intérêt pour ce qu’il définissait comme « la dimension poétique des images, » leur capacité à communiquer le réel de manière complexe, en brouillant parfois la distinction entre document et métaphore, fiction et réalité.

films présentés

• Tropic of Cancer
Réalisé par Eugenio Polgovsky. Mexique, 2004. 52 min
Le premier film de Polgovsky nous montre la vie précaire des familles qui vivent dans le désert aride de San Luis Potosi au Mexique, et qui survivent de chasse et de cueillette afin de vendre plantes et animaux aux motoristes qui voyagent vers les États-Unis sur l’autoroute bruyante qui traverse le désert dans lequel ils résident. À travers des séquences intenses filmés en caméra de poing, ce film produit un essai intime et presque sans mots sur la capacité qu’on les êtres humains à survivre dans les circonstances les plus difficiles.

Success
Réalisé par Eugenio Polgovsky. New York, États-Unis, 2014. 3 min
Filmé à Times Square, ce court-métrage présente une vision dystopique de la vie urbaine, dans laquelle la glorification de la haute-finance redessine la topographie de la ville, tandis que les paysages naturels et les cultures indigènes sont piégés par un régime visuel hyperbolique.

Lightbyrinth
Réalisé par Eugenio Polgovsky. Cambridge, Royaume-Uni, 2016. 7 min
Dans Lightbyrinth, la technologie numérique du XXIe siècle rencontre les animations du XIXe siècle en un hommage à l’éminent physicien James C. Maxwell. Filmé à l’université de Cambridge avec un authentique zootrope, ce film suscite un sentiment d’émerveillement envers les premières tentatives du proto-cinéma du XIXe siècle. Un montage sophistiqué de sons et d’images produit une diffraction ludique de couleurs accompagné d’une chorégraphie féerique de lumière et de corps.

infos pratiques

Tarifs : Plein : 6 € / Réduit : 4 € / Gratuité (Voir les conditions de réduction et de gratuité)
L’achat du Pass Festival donne accès à cet événement, mais la réservation d’un créneau horaire est obligatoire.