fbpx
Header img
Luther Blissett, 1994

Création en ligne

LUTHER BLISSETT 1994

Dans le cadre de "Identités précaires. Cycle Side Effects"

Du 10 mars au 20 septembre 2011

Jeu de Paume en ligne

Luther Blissett  fait partie de l’exposition «Identités précaires Cycle Side Effects»  proposée par Christophe Bruno en collaboration avec Samuel Tronçon et Chrystelle Desbordes, pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

En 1994, des centaines d’artistes et d’activistes européens ont adopté et partagé la même identité. Ils s’appelaient tous Luther Blissett et cherchaient à mettre un désordre jamais vu dans l’industrie culturelle. Pendant cinq ans, ils ont travaillé ensemble pour raconter au monde une belle histoire, créer une légende, donner naissance à une nouvelle race de héros populaire.

Ce Robin des Bois de l’âge de l’information a mené une guérilla contre l’industrie culturelle, dirigé des campagnes de solidarité, peu orthodoxes, en faveur des victimes de censure et de répression et, par-dessus tout, lancé un plan quinquennal visant à démontrer l’imposture médiatique, par une série de canulars envisagés comme des actions artistiques — canulars dont il a toujours revendiqué la paternité, tout en dévoilant les stratégies mises en œuvre pour les inventer.

Luther Blissett

Luther Blissett est un nom multi-usage, un pseudonyme adopté de façon informelle et partagé par des centaines d’artistes et d’activistes sociaux, partout en Europe, depuis l’été 1994. Pour des raisons qui demeurent inconnues, ce nom a été emprunté à un footballeur britannique des années 1980, d’origine jamaïcaine.
Entre 1994 et 1999, « Luther Blissett » est devenu un phénomène extrêmement populaire en Italie, parvenant à créer une légende et à forger la renommée du héros fictif. Il fut aussi actif dans d’autres pays, particulièrement en Espagne et en Allemagne. Décembre 1999 a marqué la fin du plan quinquennal du Luther Blissett Project. Tous les « vétérans » ont commis le seppuku symbolique (le rituel samouraï du suicide). La fin du projet n’a cependant pas entraîné la mort du nom, qui réapparaît fréquemment dans le débat culturel et demeure une signature populaire sur le web.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Luther_Blissett