Info

Le Jeu de Paume – Paris est fermé jusqu’au 28 septembre 2024 en raison des Jeux Olympiques. Retrouvez nos expositions à Tours, Reims et Paris Plages.

Header img
© DR

Performance

Ghost Party (1)

Une performance de Latifa Laâbissi et Manon de Boer

Vendredi 04, samedi 05 et dimanche 06 octobre 2024 · 20:30

Jeu de Paume - Paris

Quelles voix nourrissent les pratiques artistiques ? En parallèle de l’exposition Chantal Akerman. Travelling, l’artiste Manon de Boer et la chorégraphe Latifa Laâbissi imaginent un espace dans lequel la voix et le geste cherchent à comprendre le sens des généalogies artistiques.

À partir des années 1960, des réalisatrices telles que Marguerite Duras et Chantal Akerman ont commencé à utiliser leur propre voix comme voix off, ouvrant de nouveaux espaces cinématographiques pour la voix féminine jusqu’alors utilisée essentiellement par les hommes. Manon de Boer et Latifa Laâbissi entament ici un dialogue sur les nombreuses voix qui habitent leur corps et leur pensée. Cette conversation devient un outil de travail et fait émerger une performance où les deux créatrices partagent leurs influences réciproques en faisant apparaître une généalogie de références communes. Animées par les paroles de Duras et Akerman, ainsi que celles de l’anthropologue Eduardo Viveiros de Castro et de la rappeuse Casey entre autres, Manon de Boer et Latifa Laâbissi jouent avec le langage, les accents et les voix dans leur première performance conjointe, Ghost Party (1). Pendant que les deux artistes parlent, elles manipulent une multitude de vases pour créer différentes configurations et géographies.