Ouvrier, maison française Lopez, CIMCAP, Noisy-le-Sec
Ouvrier, maison française Lopez, CIMCAP, Noisy-le-Sec septembre 1947 © METL-MEDDE - fonds MRU

Hors-les-murs

Photographies à l’œuvre

Enquêtes et chantiers de la Reconstruction dans le nord-est parisien (1945-1958). ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE SEINE-SAINT-DENIS, BOBIGNY

Du 10 décembre 2013 au 23 mai 2014

Jeu de Paume Hors-les-murs

À la Libération, le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme (MRU) est chargé de remédier aux destructions de la guerre autant qu’à la vétusté de l’habitat. Il s’agit alors de rebâtir une grande partie du pays tout en restaurant la dignité morale et la puissance économique de la France. Dès 1945, un service photographique accompagne, en interne, l’activité du MRU, en documentant l’état du bâti existant et surtout les constructions nouvelles. Plus de 33 000 clichés sont ainsi réalisés jusqu’en 1958, date à laquelle le terme « reconstruction » disparaît de l’intitulé du ministère.

En grande partie inédite, l’exposition « Photographies à l’œuvre. Enquêtes et chantiers de la Reconstruction dans le nord-est parisien (1945-1958) » présente une sélection d’environ 40 photographies noir et blanc, un diaporama conçu pour l’occasion et des films d’époque. Elle met l’accent sur quelques enquêtes et chantiers remarquables : d’une part, les « enquêtes sur l’habitat » qui accompagnent, au début des années 1950, les études sociologiques soutenues par le ministère dans les quartiers populaires. On y découvre l’intérieur des logements à Montreuil et à Pantin ainsi que des portraits de leurs habitants. D’autre part, le chantier « d’expérience » de l’immédiat après-guerre (la cité expérimentale de Noisy-le-Sec) et les chantiers « d’État » qui, d’Aubervilliers à Stains répondent au besoin d’améliorer le logement d’une population croissante et correspondent aux premiers grands ensembles.
Ces images traduisent les préoccupations politiques et stratégiques de l’administration française en charge de la reconstruction.

PROJECTIONS :
Diaporama spécialement conçu pour cette exposition qui fait état des reportages photographiques menés au sein de plusieurs villes du nord-est parisien par le service photographique du MRU (Aubervilliers, Aulnay-sous- Bois, Bagnolet, Bobigny, Bondy, Dugny, Epinay-sur- Seine, Montreuil, Noisy-le- Sec, Pantin, Saint-Denis, Stains).

Films : Noisy-le-Sec, le laboratoire de la re-construction (La cinémathèque, MRU, 1948), Pantin, unité résidentielle (réalisation Robert Chateau, Pierre Poli, 1956
, Cités du Soleil (réalisation Jean-Claude Sée, 1958).

> Commissaires : Didier Mouchel,
assisté de David Benassayag et de Daniel Coutelier.

> Exposition organisée par le Jeu de Paume en collaboration avec le ministère de l’Égalité des Territoires et du Logement, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le Département de la Seine-Saint-Denis, la Ville de Bobigny, en partenariat avec le Pôle Image Haute-Normandie et Le Point du Jour – Centre d’art Éditeur.

> ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE SEINE-SAINT-DENIS
18 avenue du Président Salvador Allende,
93000 Bobigny