Info

Le Jeu de Paume – Paris est fermé jusqu’au 28 septembre 2024 en raison des JOP de Paris 2024. Le Jeu de Paume – Tours est ouvert.

August Sander, Raoul Hausmann en danseur, 1929 © Die Photographische Sammlung/SK Stiftung Kultur – August Sander Archiv, Cologne / ADAGP, Paris, 2018

Archive magazine (2009 – 2021)

« Raoul Hausmann, une nouvelle histoire de l’art ? » par Cécile Bargues

Cette conférence introductive a été proposée par Cécile Bargues, historienne de l’art et commissaire de l’exposition « Raoul Hausmann. Un regard en mouvement » (avec David Barriet, commissaire associé), le 14 février 2018 dans le cadre de la formation continue proposée au Jeu de Paume à l’attention des enseignants et des équipe éducatives.




Il faut sans doute se souvenir de Guy Debord écrivant en 1966 que Dada Berlin a fait l’objet d’un « oubli organisé » pour comprendre que Raoul Hausmann a traversé l’histoire, et l’histoire de l’art, en passager clandestin. Son travail photographique est solitaire et, pourtant, parfaitement situé dans le creuset culturel de l’Allemagne des années 1920. Il est partie prenante d’une oeuvre ramifiée en toutes directions (écriture, poésie sonore, danse, etc.) qui met en échec les catégories usuelles de l’histoire de l’art et les formes traditionnelles de l’engagement politique. Hausmann lui-même projetait une « nouvelle histoire de l’art », laquelle aurait intégré, entre autres, l’histoire naturelle, l’anthropologie, l’architecture populaire.