Festival

Fata morgana

Première édition du festival du Jeu de Paume

Du 22 mars au 22 mai 2022

Jeu de Paume Paris

Le festival du Jeu de Paume propose au public de découvrir les multiples dimensions de l’image dans la diversité de ses formes. Mêlant exposition, projections, performances et concerts, présentant un nombre important de nouvelles productions, ce rendez-vous entend donner une pleine visibilité à des artistes rarement montrés en France.

La première édition du festival du Jeu de Paume

Cette première, qui occupe l’ensemble du bâtiment, est confiée à Béatrice Gross, commissaire indépendante, avec le conseil artistique de Katinka Bock. Le titre retenu pour cette édition, Fata Morgana, renvoie au phénomène exceptionnel causé par la combinaison de mirages à la surface de la mer, dont les réfractions font apparaitre des images en suspension d’objets situés en-deçà de l’horizon : ce sont donc les réalités sensibles singulières véhiculées par l’image contemporaine que les commissaires ont choisi d’explorer.

L'exposition

« Fata Morgana » déploie une réflexion critique et poétique sur les modalités concrètes d’apparition du visible, souvent plus instable et ambiguë qu’il n’y paraît. L’exposition pluridisciplinaire rassemble, aux côtés de photographies, films et installations vidéo, des sculptures, performances et pièces sonores. C’est une certaine qualité d’attention au monde sensible – plutôt qu’un thème, un mouvement ou une génération – qui est proposée. Le titre fait référence moins à l’effet de trompe-l’oeil qu’à l’apprentissage du regard, entre émerveillement et décryptage.

Les 26 artistes présenté·e·s

Béatrice Balcou, Nina Beier, Julien Bismuth, Antoine Catala, June Crespo, Jason Dodge, Ellie Ga, Marina Gadonneix, Rachel Harrison, Ilanit Illouz, Ann Veronica Janssens, Lenio Kaklea, Euridice Zaituna Kala, Özgür Kar, Raphaël Lecoquierre, Jochen Lempert, David Levine, Tala Madani, Diane Severin Nguyen, Constance Nouvel, B. Ingrid Olson, Christine Rebet, Sébastien Roux, Stéphanie Solinas,  Daniel Steegmann Mangrané, Batia Suter.

Le podcast

D’ici l’ouverture du festival, ce podcast en 6 épisodes vous propose de suivre une partie des artistes qui en font partie. Comment elles ou ils travaillent, se projettent, se racontent. Un podcast de Clara Schulmann.

Les 5 premiers épisodes sont disponibles. Bonne écoute !

La programmation

Évènement pluridisciplinaire, le festival du Jeu de Paume propose au public une riche programmation sur toute sa durée. Outre l’exposition qui se déploie dans l’ensemble du bâtiment, performances, projections, concerts, conférences, lectures seront également au rendez-vous.

[Sous réserve de modifications]

infos pratiques

Tarifs : Plein : 12 € / Réduit : 7,5 € / Étudiants et -25 ans (en semaine) : 5 € / Gratuité
(Voir les conditions de réduction et de gratuité)

Nouveau ! Pass Festival : 20 €
Le Pass Festival vous donne accès à l’exposition et à l’intégralité de la programmation du festival, jusqu’au 22 mai. Pour créer votre pass, c’est ici.

Commissaire : Béatrice Gross
Conseil artistique : Katinka Bock
Scénographie : Cécile Degos

La Manufacture Jaeger-LeCoultre, mécène privilégié, a choisi d’apporter son soutien au festival.

Les Bienfaiteurs du Jeu de Paume ont contribué à la production des œuvres de ce festival.

Ce projet a également bénéficié de l’aide de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas en France, de la Mondriaan Fonds des Pays-Bas, de Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, de l’Ambassade de Suisse en France, de l’Institut suédois à Paris, et du Goethe-Institut de Paris.

Il a été réalisé en partenariat avec Bureau des heures invisibles, Sheriff Projects et Voxon Photonics.

Partenaires média : Les Inrockuptibles, Télérama, Paris Première, Insert.